Horta : La force d’un quartier

Can Travi - Horta

Horta n’a pas toujours été un quartier; comme Sants et Sant Andreu de Palomar, Horta était une commune indépendante jusqu’au XIXe siècle. Son histoire remonte à l’époque médiévale et son nom vient de San Juan de Horta, comme on appelait à l’époque la municipalité qui, à son tour, perdura pendant des siècles entre les mains de la famille Horta, propriétaires de la zone entre le XIe et le XIIIe siècle.

Une zone au passé agricole, qui s’étend jusqu’au Parc Labyrinthe de Horta ou une la maison Martí Codolar, et qui a connu une croissance remarquable au cours des cinquante dernières années.

Il n’est pas rare de trouver encore d’anciennes fermes, des petites rues sinueuses propres d’un village et même des puits et des canaux; une composante de la ruralité du XXe siècle qui profita des quatre cours d’eau descendant du Clota et servant de nombreuses blanchisseries.

Par conséquent, si tu es intéressé à visiter l’un des quartiers les plus agréables de Barcelone, nous te recommandons de t’approcher du quartier d’Horta en bus ou avec la ligne 5 du métro, où les stations t’emmènent directement sur deux lieux d’intérêt: la Plaza Ibiza et la rue Tajo.

Plaza Ibiza

La Plaza Ibiza

Un tour du quartier Horta nous permettent de visiter des propriétés rurales encore préservée, comme Can Mas Deu, une ferme du XVIIe siècle, construit sur des ruines romaines est maintenant devenu un centre social avec des activités sur l’écologie, l’activisme et d’autogestion.

Certaines plus éloignées, comme la demeure de la famille Martí Codolar au pied de la Ronda de Dalt, près de l’hôpital du Vall d’Hebron, tandis que d’autres ont été convertis et réinventées en restaurant: Can Travi et Can Cortada sont deux exemples. Elles se sont également convertis en grandes bibliothèques comme Can Mariner, ou en projets éducatifs comme Can Baró, ou de formation comme Ca n’Andalet et Can Soler.

Can Cortada - Horta

Can Cortada

Le quartier d’Horta maintient également son coeur sur la Plaza Ibiza, une zone piétonne récemment rénovée, où des étales sont fixées pendant l’été et le 23 Avril, le jour de la Sant Jordi. Dans les rues l’entourant se trouve un grand nombre de bars et de restaurants bien connus: comme le Quimet, Louis Se Va, Los Peques ou Setze, entre autres; et à quelques mètres nous tombons sur la Plaza Bacardi, une autre place du quartier, très fréquentée de jour comme de nuit pour profiter d’un apéritif entre amis.

Cependant, à partir d’ici, nous te proposons une promenade jusqu’à la rue Aiguafreda, qui conserve la structure urbaine du début du XXe siècle: en pierre, des maisons basses et des espaces verts entre les puits et les blanchisseries. Un petit bijou qui est caché entre les rues Granollers et Llobregós qui a résisté à l’épreuve des siècles.

Si quieres visitar la Barcelona más auténtica y cercana a sus raíces, el barrio de Horta es quizá tu mejor opción, con fincas rústicas, neoclásicas y una crónica que transcurre entre el campo y la ciudad. ¿Te animas a descubrirlo?

Si tu veux visiter la Barcelone la plus authentique et ses racines, le quartier de Horta est probablement ton meilleur choix.

auberge de jeunesse Barcelone

Photo credit: cesar casellas / Foter / CC BY-NC-SA

Cet article est aussi disponible en: Anglais, Catalan, Espagnol

Laisser un commentaire

(*) Obligatoire, votre mail ne sera jamais publié