Les abris antiaériens de Barcelone durant la Guerre Civile

Refugios antiaéreos de Barcelona

Barcelone est une ville moderne et ouverte, orientée vers l’avenir, mais qui prend également soin de son passé. Comme il n’y a pas de meilleure façon d’apprendre que d’approcher la réalité, Barcelone peut vous faire des expériences uniques, telles que les visites des abris antiaériens de la Guerre Civile. Les abris anti-aériens sont des endroits où vous pouvez facilement vous déplacer et connaître de première main comment les gens vivaient durant cette époque.

Refugi antiaeri de la Plaça del Diamant

Nous commençons par une brève introduction historique. Barcelone a été la première ville systématiquement bombardée pendant la guerre civile espagnole (1936-1939) par les armées aériennes allemandes et italiennes. Heureusement, de nombreux habitants de Barcelone ont survécu grâce à l’existence des abris, de véritables lieux de refuge où se proteger durant les bombardements.

Mais comment étaient-ils? Les refuges étaient situés à quelques mètres de profondeur et  accessibles à partir de l’escalier d’un immeuble d’appartements ou depuis la rue. Ils résistait à la force des bombes et leurs entrées conçues pour protéger des éclats d’obus.Ce type de construction fut réalisée avec la collaboration de l’ensemble de la population.

Les refuges antiaériens de Barcelone

Le refuge 307 de Poble Sec est au pied de la montagne de Montjuïc et surprends car c’est l’un des plus grands refuges de Barcelone. Avec une capacité de 2000 personnes… Durant les dernières années, il a été restauré et on peut le visiter.

refugi 307

L’abri de la Plaza del Diamant, se trouve dans l’une des plus belles places du quartier populaire de Gracia. Avec une capacité de 300 personnes, il est construit à 12 mètres sous terre. L’abri de la Plaza de la Révolution est aussi à Gracia. Vous pouvez visiter une partie de l’abri qui e compose d’une galerie et deux infirmeries. Le refuge du Palacio de les Heures est encore dans un parfait état. Ce fut le refuge dans lequel Lluís Companys, le président de la Generalitat de Catalunya à cette époque.

Ne manquez pas l’occasion de vous rapprocher des abris de Barcelone, qui permettent de gardez à l’esprit la dureté de la vie de l’époque et qui est aussi une marque de respect pour tous les résistants.

auberge-a-barcelone (1)

Photo credit: Arrels Fundació | Biblioteca MUHBA

Cet article est aussi disponible en: Anglais, Catalan, Espagnol

2 Comments

Laisser un commentaire

(*) Obligatoire, votre mail ne sera jamais publié