La Barcelone minimaliste

Menos es más: lugares minimalistas de Barcelona

En 1929, pendant les années au cours desquelles l’Europe a connu l’entre deux guerres, l’artiste consolidée Ludwig Mies van der Rohe s’est déplacé à Barcelone pour organiser et crée l’une des cinq œuvres qui, peu de temps après, définiront le Mouvement Moderne. Découvrez les lieux minimalistes de Barcelone qui répondent à la règle de « Less is more » (moins c’est plus)

Le pavillon allemand, choisi comme représentant de la République de Weimar à l’Exposition Internationale de Barcelone (1929), aborde le concept de minimalisme, la réduction à l’essentiel; abstrait, austère, ordonné et pure dans sa simplicité sont quelques-uns des concepts qui exposés il y a presque cent ans maintenant et qui, peu à peu, se sont forgés dans ce courant après la fin de la Seconde Guerre mondiale, montrant la position visionnaire de l’architecte allemand.

À Barcelone, c’est l’un des grands représentants du minimalisme, mais si vous voulez profiter de ce mouvement artistique il y a d’autres oeuvres a contempler.

Lugares Minimalistas de Barcelona

Disseny Hub ou Musée du Design de Barcelone

Disseny Hub Barcelona

Disseny Hub  (Autor: OK – Apartment / Foter / CC BY)

Conçu lors du projet urbain Canopy de la Place de Las Glorias, le Disseny Hub est devenu l’espace de conception par excellence de Barcelone. Passez la porte de verre pour s’ouvrir à un univers extraordinaire où l’art, le design (produits, mode, conception graphique, arts décoratifs …) et l’architecture sont réunis dans un espace qui permet l’expérience et la compréhension des grandes œuvres du minimalisme et de l’art contemporain.

El Pabellón de Alemania, de Mies van der Rohe

Interior Pabellón de Alemania

 (Autor: jmv / Foter / CC BY )

Démonté en 1930 et reconstruit à son emplacement actuel près de la Fontaine Magique de Montjuic en 1986. Les trois principales bases du mouvement –  Clarté, simplicité, et intégrité – s’observent par le biais de la ligne droite, du marbre et du verre où survit l’indépendance de la structure et les espaces ouverts.

Museo de Arte Contemporáneo de Barcelona (MACBA)

Museu d'art Contemporani de Barcelona

MACBA

Notre troisième option nous amène au MACBA, dans le quartier du Raval. C’est l’un des musées les plus représentatifs de la ville, avec une collection de plus de 5000 œuvres des soixante dernières années ainsi que des expositions temporaires de grande qualité.

Par conséquent, il devient l’épicentre de l’art minimal, comme en témoignent les expositions actuelles Deseos y necesidades (désirs et besoins),Un teatro sin teatro (un théâtre sans théâtre), Colección, ou Con la probabilidad de ser visto ( avec la probabilité d’être vu), qui s’accompagnent des noms comme Oppenheim, Moué ou McBride.

 

Minimalismo al aire libre

Et si vous n’avez aucun intérêt à consacrer une journée entière à un musée, vous pouvez également profiter de quelques-unes des œuvres les plus emblématiques de la Barcelone Olympique avec les oeuvres de la new-yorkaise Beverly Pepper et l’allemande Rebecca Horn.

Pour profiter du travail de la première, il faut se diriger vers le Parc de la Gare du Nord, non loin de l’Arc de Triomphe, où nous attends Cielo caído (ciel qui tombe) qui concentre le concept de terre et de mer entre lumière et hommages à Gaudí.

Estrella herida de la Barceloneta

Estrella Herida

L’Étoile enroulé de Horn, cependant, est exposée sur le front de mer à travers de quatre cubes d’acier qui honorent le passé de la Barceloneta et où l’instabilité et décrit le sens concret du travail.

Découvrir les principaux sites de Barcelone minimaliste prend du temps. Séjourner dans notre auberge de jeunesse à Barcelone pour profiter du meilleure de Barcelone.

allotjat-a-barcelona_fr

Share

Cet article est aussi disponible en: Anglais, Catalan, Espagnol

Laisser un commentaire

(*) Obligatoire, votre mail ne sera jamais publié

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.