Promenade sur l’avenue Diagonal

Palau de Pedralbes

La Diagonal est le cœur, le centre, la ligne. L’avenue qui coupe le quartier de l’Eixample divise la ville en deux parties; au nord, Sarria, Gracia, Horta-Guinardó, Sant Andreu et Sant Adrià; au sud, Les Corts, Sant Martí, Poble Sec, Sants … Dix kilomètres qui traversent les quartiers, les histoires et pettis et grands moments de la ville.

Aujourd’hui, à la fin de 2014, l’une de ses parties les plus centrales est en rénovation complète (le tronçon situé entre la rue Balmes et le Paseo de Gracia); les temps nouveaux exigent que cette avenue centenaire répondent aux besoins des habitants et des visiteurs de la ville; en particulier en ce qui concerne la largeur des trottoirs et des pistes cyclables, vivement critiqué depuis sa construction en raison de l’inefficacité de son chemin.

Son parcours se dessinent au travers par « l’Eixample » pour atteindre la « Plaza de las Glories Catalanes » (qui, aujourd’hui se nomme « Glories ») près de la « Gran Via ».

Disseny Hub y Torre Agbar. Modernos edificios de la Plaza de las Glorias (Autor: )

Disseny Hub y Torre Agbar.  (Auteur: jacqueline.poggi / photo on flickr)

Que peut attendre le visiteur de ces dix kilomètres d’avenue? Un hibou, des centres commerciaux, des monuments splendides, des bâtiments historiques et bien plus encore; mais seulement pour ceux qui osent traverser l’avenue de bout en bout, ou ceux qui décider de choisir certaines sections pour le plaisir de yeux.

Peut-être que la Diagonal la plus connue est la plus centrale; commençant par un énorme hibou aur la « Place Verdaguer » qui vous surveille d’en haut, mais sans sa publicité de néon des années 70.

El Buho de Rótulos Roura preside

Le hibou qui surplombe la Place Verdaguer

Il ya quelque chose de semblable avec la « Casa de les Punxes », c’est un témoin d’une autre époque, la Barcelone moderniste du début du siècle qui rappele l’intention de l’architecture catalane de revenir à l’essentiel.

Casa de les Punxes de Cadafalch

Casa de les Punxes de l’architecte moderniste Puig i Cadafalch

Tout au long de l’Avenue Diagonal se succèdent de nombreux centres commerciaux, où vous pourrez visiter trois des principaux bâtiments du « Corte Inglés »  et aussi d’autres centres de la mode, du divertissement, et de restauration que les centres « l’Illa Diagonal » o « Diagonal Mar » vous proposent.

Les « Tres Molinos », l’édifice du « Groupe Planeta », l’hotel Rey Juan Carlos I ou le « Palacio Real de « Pedralbes » d’un côté; la « Casa Serra », « Punxes » ou la « Tour Agbar », de l’autre. Tous des exemples des différentes époques qui ont marquées l’histoire de Barcelone.

L’avenue Diagonal est sans doute une avenue à parcourir tranquillement en admirant les empreintes de l’histoire barcelonaise à l’ombre de ses immenses arbres et palmiers.

Auteur: Perry Mason / photo on flickr

auberge de jeunesse Barcelone

 

Cet article est aussi disponible en: Anglais, Catalan, Espagnol

Laisser un commentaire

(*) Obligatoire, votre mail ne sera jamais publié