Glories, une place qui vit au rythme de Barcelone

Plaza de Glories

Passer quelques jours à Barcelone signifie que, tôt ou tard vous passerez par Glories, le nom populaire donné à la « Plaza de les Glories Catalanes ». L’espace qu’occupe cette place est symbolique dans l’histoire de Barcelone et possède de nombreux points d’intérêt.

Vous pouvez voir de près, par exemple, la fameuse Tour Agbar ou visiter le marché de Bellcaire, aussi connu comme Els Encants Vells: ce marché aux puces est se célèbre depuis le XIV siècle. Aujourd’hui, vous pouvez en profiter le lundi, mercredi, vendredi et samedi de 8 heures à 21 heures. Et si cela ne suffisait pas, Glories accueille également un centre commercial.

L’ancien marché de Bellcaire s’est modernisé, se nommant dorénavant « Encants de Barcelona ». (Auteur: Ad Roicke / photo on flickr)

C’est également le point de départ idéal pour une route vers différents quartiers de la ville: d’une part, vous pouvez explorer le nouvel espace 22@; qui connecte la Ciutadella et le Village olympique et c’est la porte d’entrée du quartier de Poblenou.  La Plaza de las Glorias est le point où confluent les trois grandes artères de Barcelone: la Gran Via de les Corts Catalanes, de Diagonal et Avenida Meridiana. 
L’apparence de cette place a beaucoup évolué au fil du temps, et son histoire a été cahotique depuis que Ildelfons Cerdà, le grand architecte catalan l’a construit en 1859.

Au début du XX siècle, elle accueille les manifestations et grèves de nombreux travailleurs, et le déclenchement de la guerre civile paralyse les travaux de tunnels pour les trains et tramways. De plus en plus de construction illégale prennent lieu durant l’après guerre et ce n’est qu’en 1951 qu’elle devient circulaire. Cependant, la grande transformation de la place est venu dans les années 60, culminant dans les années 80, lors de la proclamation de Barcelone comme ville organisatrices des Jeux Olympiques de 1992. C’est durant ces années que la fameuse rocade qui la caractérise fut construite.

Edifice FAD (Centre d’Art et Design) à Glories (Auteur: Remoto13 / photo on flickr)

Malgré tous les changements subis au fil du temps, la Plaza de las Glorias conserve encore quelques échos du passé: la Farinera del Clot conserve le nom et la structure de la Harinera Mercedeso Jaime, qui est restée active pendant près d’un siècle: de 1892 à 1991.

Actuellement, la Plaça de les Glories est immergée dans un intense processus de remodelage qui va totalement changer son apparence, visant à faire de ce centre névralgique de la ville, un grand espace vert de caractère piétonnier. Avec tant d’année d’histoire, ce nouveau paris architectural futuriste est extrêmement complexe: il faudra plusieurs années jusqu’à l’achèvement du projet, vous aurez ainsi une excuse pour retourner à Barcelone et visiter de nouveau la Plaza de las Glorias.

Photo credit: Daniel Cossio / Foter / CC BY-NC-ND

auberge de jeunesse Barcelone

 

Cet article est aussi disponible en: Anglais, Catalan, Espagnol

Laisser un commentaire

(*) Obligatoire, votre mail ne sera jamais publié