À la découverte des secrets du quartier Gothique de Barcelone

Perseguimos los secretos del Barrio Gótico

Berceau d’écrivains, d’architectes et d’artistes, le quartier de Ciutat Vella de Barcelone est l’un de ces joyaux choisis et incroyables, comme l’écrivait l’écrivain Carlos Ruiz Zafón: « Pour moi, Barcelone est une femme. Et elle est une femme extrêmement présomptueuse. » Des rues sinueuses, étroites et pavées; histoire à chaque coin de rue, balcon et porte d’église. Le quartier gothique est le quartier le plus touristique et le plus énigmatique d’une ville aussi belle que cosmopolite.

Curiosités et légendes: Les secrets du quartier gothique

Les quatre colonnes du Temple d’Auguste

Authentiques survivantes de l’histoire, elles se cachent depuis 2000 ans. Elles sont situées dans un bâtiment de la rue Paradís, à côté de la Plaza de Sant Jaume. De 9 mètres de longueur, elles sont les restes du temple d’Auguste, construit à la fin du 1er siècle en l’honneur à cet empereur romain.

La fontaine gothique de la Place San San Justo



Sa construction fut commandée par Joan Fiveller, au XVe siècle, lorsqu’il trouva une source dans la Sierra de Collserola en chassant. Il aima tellement cette eau qu’il l’a fit transporter à la fontaine de San Justo, elle devient la première fontaine publique de la ville. L’église Sant Just i Pastor est située sur la place même. La légende raconte que dans cette basilique il y avait un temple païen dans lequel se produisait des sacrifices humains. À cet endroit, on croit qu’il y avait des «puits des sacrifices», utilisé pour jeter les victimes chrétiennes. Les familles de ces personnes ont alors creusé des galeries pour atteindre les corps jetés au fond. Les galeries furent transformées en catacombes et plus tard l’église et un cimetière furent érigés.

Puente del Bisbe



Entre la Generalitat et la Casa dels Canonges se trouve ce pont, qui possède un crâne (qui vous procure de la malchance si vous le regardez) et un poignard dans la partie centrale. Construit en 1928, le pont a plusieurs mythes autour de lui: le plus connu est que Barcelone soit détruit si quelqu’un enlève le poignard.

La boîte aux lettres de la Casa de l’Ardiaca

Casa de la Ardiaca - Todo Barcelona

La maison fut construite au XIIe siècle, bien que durant le XXe siècle une réforme a été entreprise pour devenir le siège du Barreau de Barcelone. Lors de cette réforme, il est décidé de créer une boîte aux lettres moderniste qui fait référence à la justice. Le résultat donna une boite au lettre montrant le bouclier du College, trois hirondelles regardant vers le bas avec des ailes ouvertes, des feuilles de lierre et une tortue regardant vers les oiseaux. L’explication est curieuse: bien que la justice doit être aussi rapide que les hirondelles, la bureaucratie représentée par la feuille de lierre, est présente partout et provoque que cette justice soit aussi lente qu’une tortue. C’est actuellement le siège des Archives historiques de la ville de Barcelone.

Autres curiosités 

Otras Curiosidades del Barrio Gótico

Dans le quartier gothique se trouve le plus ancien des magasins de Barcelone, appelé Cerería Subirà, fondé en 1761. Dans la rue Sant Domènec del Call se trouve la plus ancienne maison de Barcelone (XIIe siècle). De plus, dans ses rues se trouve la plus ancienne fontaine, Santa Anna, à partir de 1356. Et Can Culleretes est le deuxième restaurant le plus ancien en Espagne, avec plus de 228 ans d’existense.


auberge-a-barcelone (1)

Share

Cet article est aussi disponible en: Anglais, Catalan, Espagnol

Laisser un commentaire

(*) Obligatoire, votre mail ne sera jamais publié

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.