Entretien avec José Carlos, blogger de « La Proxima Parada »

Entrevista con José Carlos, blogger de La Próxima Parada

La Proxima Parada est le blog du voyageur Jose Carlos Dominguez, qui fête 6 printemps depuis sa création en 2009. Il voyage toujours avec son inséparable compagne Carmen Laura, et ensemble, il nous donnent les clés pour que nous profitions de leurs aventures. Ces jeunes entrepreneurs viennent de lancer leur boutique en ligne ou ils proposent des sacs et chemises « made in La Proxima Parada ». Découvrez en plus sur leurs histoires dans cet entretien.

allotjat-a-barcelona_fr

¿Comment est née La Próxima Parada?

L’idée du blog près mon premier grand voyage aux États-Unis. Après deux semaines à visiter la côte ouest, je suis revenu avec des centaines de photos et de vidéos. Avec tout ce matériel que j’ai pensé que je pouvais proposer quelque chose d’intéressant et qu’il était temps de commencer mon propre blog. Et tu sais, quand tu commences à goûter au voyage, à préparer le plus petit détail, alors tu tombes dans les griffes d’une passion qui te saisit et tu ne perds plus jamais.

Voyages-tu seul ? 

La Próxima Parada est basé à 100% sur des expériences personnelles, j’ai reçu à plusieurs reprises des offres pour écrire des articles pour d’autres, mais le blog est comme ma petite créature qui je nourris avec mes expériences, je refuse donc toujours les propositions extérieures. Bien que certains trajets ont été effectués avec des amis, ma partenaire Carmen Laura m’accompagne dans chacune de mes aventures dans le monde. Rien de plus agréable que de trouver l’âme sœur avec qui tu peux profiter en voyageant, je me sens chanceux à ce sujet et je ne peux plus voyager sans elle.

Tu n’as pas réalisé de grand voyages cette année. Quel sont tes projets? Peux tu nous donner une piste?

Bien que je gère le blog de façon sérieuse, aujourd’hui je ne le conçois pas comme une opportunité professionnelle, ce qui explique pourquoi il y a des moments où il faut lever le pied et prioriser certaines obligations qui apportent vraiment de l’argent à la maison. Actuellement, nous sommes dans une de ces étapes. cependant, le voyageur ne peut jamais s’arrêté et le peu de temps libre, nous le passons à faire de la randonnée, activité que nous adorons, et qui permet de découvrir les beaux recoins de notre terre national. Mais heureusement, cette pause de voyage est sur le point de se terminer. Nous sommes entrain de planifier un prochain voyage à la fin de l’année dans une destination assez cool.

Une anecdote particulières de tes aventures de voyageur ? 

Templo de Khajuraho

Temple de Khajuraho (Autor: La Próxima Parada)

La vérité est que chaque fois que je pense à des histoires drôles, il me vient toujours à mon esprit le voyage en Inde. De tous les moments mémorables que nous a laissé ce voyage, je préfère celui ou j’ai rencontré mon voisin dans la ville de Khajuraho, la célèbre ville des temples Kamasutra. Je vis actuellement dans une municipalité de 70.000 habitants et le fait de commencer à parler d’une manière totalement aléatoire avec une personne dans un pays aussi vaste que l’Inde, et vous tombez sur un voisin est une situation plus que curieuse. Le monde n’est pas aussi grand qu’on le dit.

De tes voyages autour du monde. Quelle est la destination qui t’as le plus marqué? 

Viaje por la Costa Oeste de EEUU. Monument Valley

 Monument Valley (Autor: La Próxima Parada)

En ce moment, mon cœur est divisé entre le Japon et les Etats-Unis. Une visite de la côte Ouest des États-Unis est quelque chose que tout le monde devrait vivre. La liberté de voyager plusieurs milliers de miles en voiture en traversant des paysages lincroyables comme la Baie de San Francisco, le Grand Canyon ou Las Vegas te laisse sans voix. Mais le Japon est aussi un pays qui nous a marqué, son peuple, sa nourriture et ses paysages sont spectaculaires. En fait, nous essayons généralement de continuer à visiter de nouveaux pays, mais nous reviendrons visiter ces deux destinations.

Qu’aimes tu le plus de Barcelone ?

Même si je suis de Madrid, j’ai vécu de nombreuses années sur la côte de Malaga et on lien avec la mer est un binome inséparable. Voilà pourquoi, les fois où j’ai visité Barcelone, je ne perds pas l’occasion de me promener le long de la Rambla del Mar, je suis dan de la zone de la Barceloneta.

Barcelone en une phrase…

Une ville multiculturelle que regarde le futur, mais avec l’empreinte intemporelle du génie Gaudi scellé dans ses entrailles.

As tu pensé revenir à Barcelone ? Qu’aimerais tu visiter ? 

Toda visita a Barcelona debe incluir un paseo por las animadas ramblas

Les Ramblas (Autor: La Próxima Parada)

En fait, je suis allé à Barcelone plusieurs fois, mais jamais avec le principal prétexte de l’a visité. Chaque fois que je vais là-bas, même pour d’autres questions, j’essaye de prendre un peu de temps pour en profiter. J’espère avoir la chance de visiter Barcelone comme elle le mérite. Connaître tous ses charmes calmement et profiter aussi de l’occasion pour connaître en particulier la Costa Brava.

L’essentiel dans ton sac à dos de voyageur ? 

La chose principale est l’appareil photo, je ne considère pas aujourd’hui faire un voyage sans lui. Pour ceux qui aiment la photographie. Un autre objet indispensable dans ma valise est un ordinateur portable, même si je suis un voyageur 2.0 toujours présent sur les réseaux sociaux, il y a toujours des objets classiques comme un bon carnet de voyage. Enfin, en laissant de côté les choses évidentes que nous portons habituellement tout, je pense aussi qu’un imperméable est toujours utile, dans de nombreux pays le temps est si variable qu’on passe d’un soleil infernal à une forte pluie.

Passer une saison à voyager n’ai pas toujours facile: transport, logement, restauration, monuments,…Comment se prépare un grand voyage comme ceux de Russie, Inde et Népal ?

Stupa de Swayambhunat en Katmandú

Stupa de Swayambhunat à Katmandú (Autor: La Próxima Parada)

Je pense que le principal problème est le temps. Normalement, si nous sommes motivés à visiter un pays ou faire un tour de plusieurs, le plus grand frein est tout ce qu’il y a à voir et généralement les jours que nous avons sont limitées. Ma recommandation est de faire des plannings réalistes, en fait, nous parlons de trois pays, pour ceux qui viennent d’Europe ayant l’euro comme monnaie, ne sont pas du tout cher, de sorte que le plus gros problème est de choisir ce qu’il faut voir. Habituellement, je cherche toujours à faire une liste des obligatoires, et à partir de là, je travail sur des visites complémentaires, pour éviter des marathons. pour décider des options d’hébergement, même si elles ne sont pas dans le centre, ont une bonne communication avec les transports en commun, ceux qui permet aux gens qui voyagent avec peu de budget d’économiser assez d’argent. Avec les grands voyage, il est clair que nous devons trouver l’équilibre entre ce que nous sommes prêts à perdre en échange d’autres.

pour terminer, quels conseils peux tu donner à nos lecteurs qui désirent voyager ? Tu leur recommande de créer un blog pour partager leurs expériences?

La principale chose lorsque tu voyages c’est de laisser les préjugés à la maison, il est inévitable que se créent de faux mythes ou dogmes sur certains pays, les gens et les cultures. Mais mon expérience au cours des années à voyager m’a fait voir que, peu importe ce que les gens disent, il faut se faire sa propre opinion. Un exemple clair, c’est l’Inde, un pays qui se déplace normalement entre l’amour ou la haine. Même si quelqu’un vous parle de l’Inde, vous devez être là-bas pour vraiment savoir comment vs ce pays et comment il bouge. Créer un blog comme tant de choses, doit être professionnelle, écrire un article prend un nombre d’heures important d’un voyage. Donc, encourager ou non d’ouvrir un blog de voyage pour raconter ses expériences, doit être quelque chose qui surgit spontanément. Cela fait déjà six ans avec « La Proxima Parada » et nous continuons avec le même enthousiasme et même plus que le premier jour d’écrire et de raconter nos expériences. La Proxima Parada m’a donné l’occasion de rencontrer des gens fascinants, de faire des amis et de partager avec eux la passion du voyage. Mais tu dois soupeser jusqu’à ou es tu prêts à prendre de ton temps libre pour te dévouer au blog. Pour moi, après tout ce temps, chaque jour où j’aide un futur voyageur est une nouvelle satisfaction qui me permet de penser que tout le travail effectué a servi plus que d’être un journal moderne de mon étape dans ce monde.

Vous pouvez suivre le blog la Proxima Parada sur:

allotjat-a-barcelona_fr

Cet article est aussi disponible en: Anglais, Catalan, Espagnol

Laisser un commentaire

(*) Obligatoire, votre mail ne sera jamais publié