Primavera Sound 2015: performances à ne pas manquer

Le Primavera Sound célèbre sa 15ème édition du 27 au 30 mai au Parc del Forum (comme d’habitude, les concerts seront gratuits le mercredi) correspondant aussi aux 15 ans de la publication du premier album de The Strokes, la bande de New York qui a ouvre le festival cette année. Tu pourras aussi voir Patti Smith, Ride, The Black Keys, OMD, The Replacements, Antony and the Johnsons, Interpol ou Underworld.

Autres poids lourds du festival: Alt-J, Andrew Weatherall, Ariel Pink, Belle & Sebastian, Ben Watt, Caribou, Chet Faker, Christina Rosenvinge, Damien Rice Dixon, Gui Boratto, de la santé, James Blake, John Hopkins, José González Mac DeMarco, The New Pornographers, les bijoux Run, Panda Bear, Perfume Genius, Simian Mobile Disco, Sleater-Kinney, Sun Kil Moon Cygnes, Le Suicide de la culture occidentale, Tori Amos et Thurston Moore (ancien Sonic Youth), tout avec albums sortis au cours de 2014 ou 2015 Einstürzende Neubauten, Ratatat, Spiritualized, Sr.Chinarro, Tune-Yards et Richie Hawtin et plus de cinquante noms artistes émergents et établis. Nous te proposons une liste des concerts du Primavera Sound à ne pas manquer. 

Mercredi 27 (gratuit)

Orquestral Manoeuvres in the Dark (OMD)

Bien qu’ils soient connus dans l’histoire comme responsable de « Enolay Gay », les britanniques Orchestral Manoeuvres In The Dark (OMD) représentent bien plus que se succés. Pionniers synth-pop, Andy McCluskey et Paul Humphreys embrassent le succès en 1980 avec «Organisation», « Electricité »,«Souvenir »ou« If You Leave « .

Jeudi 28

Anthony & The Johnsons

Les américains sont de retour au Festival après leurs passage à l’Auditorium du Forum en 2005. La discographie d’Anthony, établie à New York, comprend « I Am A Bird Now » et « The Crying Light », qui l’a catapulté à la célébrité durant la dernière décennie, admiré par des artistes comme Dennis Hopper, Kate Bush, Björk et Lou Reed grâce une voix qui allie jazz, la soul et le théâtre, avec un ton qui se rapproche de stars comme Nina Simone.

Spiritualized 

En pleine forme après avoir sorti « Sweet Heart Sweet Light » (2012), imposant emploi où Jason Pierce récupére la puissance électrique et psychédélique, Spiritualized continuent d’alimenter ce mythe qui est né après la dissolution de Spacemen 3 et devenant une référence du rock spatial. Un mélange de rock, gospel, rock psychédélique, garage et pop.

Chet Faker

Le nom pourrait conduire à une plaisanterie, mais Chet Faker, le projet capitaine de la jeune Nick Murphy, est une affaire très sérieuse. Une mise à jour élégante et intelligente de touches jazzy et rythmes électroniques où l’australien nous immerge dans les sonorités du XXI siècle.

Vendredi 29

Ride

Ride est l’un des premiers succés du label Creation Records au niveau mondial dans le 90: pionnier de son « shoegaze ». Le groupe composé de Andy Bell (anciennement Oasis), Mark Gardener, Laurence ‘Loz’ Colbert et Steve Queralt débute sa carrière en 1988 et se séparent en 1996, laissant quatre albums qui contiennent des perles telles que «Vapor Trail» ou « Leave Them All Behind ». Leur concert le 29 mai au Primavera Sound 2015 sera la seule performance de la formation en Espagne, une occasion unique de voir le retour tant attendu de Ride.

Patti Smith & Band perform ‘Horses’

Muse éternelle du rock de New York, avant-gardiste poète et icône historique punk, Patti Smith revient au festival pour réviser son disque qui est devenu légendaire et lui donne une place privilégiée dans l’histoire du rock, la chanteuse produira un direct ou elles chantera l’intégralité de ses hits populaires.

Alt-J 

Le Mercury Prize en 2012 pour leur début torsadé, « An Awesome Wave », fut une surprise, mais vu comment leur deuxième album, « This Is All Yours » (2014), a été salué comme l’un des phénomènes de l’année défie toute logique. Le trio de Leeds a réussi à embrasser le succès commercial et créatif en utilisant un mélange complexe et alambiquée de hip-hop, folk, dubstep, rock et chansons à vocation d’œuvres d’art.

Samedi 30

The Strokes 

Leur « Is This It » (2000) a provoqué un véritable tremblement de terre; un disque qui au début de la dernière décennie a repositionner le rock dans les couvertures de magazines de musique et ouvert la voie à un bon contingent de groupes sur les deux côtés de l’Atlantique. Le quintet est composé de Julian Casablancas, Albert Hammond Jr., Nikolai Fraiture, Nick Valensi et Fabrizio Moretti et a publié un total de cinq albums à ce jour et sont devenus l’une des références les plus claires de la musique alternative des 20 dernières années .

Underworld – dubnobasswithmyheadman live

Icône de la techno anglaise, Underworld représente toujours l’histoire vive de la techno et osnt le coupables directes que l’électronique deviennent un phénomène de masse au milieu des années 90 avec le hit interplanétaire  « Born Slippy (NUXX), » le duo Karl Hyde et Rick Smith vient de terminer une année marquée par le 20e anniversaire de l’album « dubnobasswithmyheadman » (1994), travail qui a ouvert les portes de la culture électronique grâce à sa capacité à mélanger techno, pop, house et des explosions expérimentales qu’ils interpréteront en direct pendant le festival.

Interpol 

Ils sont, avec The Strokes, l’un des rares groupes qui a réussi à survivre à la vague de rock et post-punk de New York qui a commencé à prendre forme au début de la dernière décennie. Plus sombre et britannique que sa génération, le groupe dirigée par la voix enveloppante de Paul Banks s’est fait connaître en reprenant les sonds de Joy Division avec « Turn On The Bright Lights » et, progressivement, ont développé un style de plus en plus personnelle, sans abandonner leurs référents. La bande est de retour avec « El Pintor » (2015).

Share

Cet article est aussi disponible en: Anglais, Catalan, Espagnol

Laisser un commentaire

(*) Obligatoire, votre mail ne sera jamais publié

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.